Pratiques de présence et pratiques rituelles

« La pratique concrétise la promesse d’indépendance […] Elle nous rend autonomes ; elle nous amène à faire nos expériences, dont nous pourrons tirer ensuite l’enseignement, un enseignement qui ne sera pas répété ou appris, mais qui aura le poids du vécu. »  Arnaud Desjardins (2013)

Depuis toujours, les civilisations et les différents peuples ont su conserver des espaces de sens et de profondeur – par la méditation, la prière, la ritualisation etc –  apportant cette nécessaire reliance à un « monde agrandi » afin de pouvoir ensuite être au service de la collectivité, dans le monde de tous les jours. Cela a toujours été de l’ordre de la normalité. Mais ces espaces se sont perdus et manquent douloureusement à notre époque. Comme le dit si bien Raymond Lemieux (2018) : « L’effondrement des systèmes culturels de sens que proposaient les sociétés traditionnelles ne signifie pas pour autant la fin des quêtes de sens. Bien au contraire, cette faiblesse et cet effondrement les dynamisent souvent. Elles prennent alors des chemins inédits. »

C’est animé d’une soif ardente de créer de nouvelles voies de passage que nous proposons cette formation. Ce cursus est une invitation à utiliser les pratiques de présence et les pratiques rituelles comme vecteurs nous permettant ce retour à notre essence, là où nous pouvons connaître notre part d’action juste en ce monde. Quelle place occupons-nous dans cette grande mosaïque du monde et comment orientons-nous notre vie pour l’habiter pleinement ? Quelles questions portons-nous pour le monde et dont le monde a besoin ?

Les Dagaras, ethnie du Burkina Faso , croient que « chacun nait avec un but bien précis dans la vie et qu’il est nécessaire de connaître ce but pour s’assurer de mener une existence harmonieusement intégrée. Les gens qui ne savent rien du motif pour lequel ils se trouvent sur cette terre sont comme des navires à la dérive sur une mer hostile.  Ils tournent en rond. »  Malidoma Somé (1999).

« Être là ! Le secret. Il n’y a rien d’autre. Il n’est pas d’autre chemin pour sortir des léthargies nauséabondes, des demi-sommeils, des commentaires sans fin, que de naître enfin à ce qui est. » Christiane Singer

La présence est l’art d’être ! Elle est notre plus précieuse contribution au monde. C’est par elle que nous pouvons devenir acteurs de changement et contribuer à transformer le monde tout en nous transformant.

Cette formation est une invitation à prendre conscience de ce qui active nos forces, freine nos transformations et réhabilite nos corps comme sources de connaissances. C’est aussi une occasion de développer et d’enrichir notre habileté à percevoir et à saisir le sens premier qui se donne dans l’instant. Nous nous exercerons ensemble à déployer la nature singulière de notre présence, de notre identité véritable.

Le philosophe Bertrand Vergely nous rappelle qu’en chacun de nous réside un maitre intérieur. C’est la rencontre avec cette présence intuitive qui nous fait entrer dans notre vocation, nos possibilités créatrices et le plan divin de l’existence.

« La guérison survient dès lors que l’individu se rappelle son identité véritable, cette réalité spirituelle, et nous n’avons le sentiment de jouer un rôle utile en ce monde que lorsque nous sentons cette connexion vibrante avec notre univers intérieur. Quand nous sommes connectés de la sorte à notre propre dessein, à notre communauté et notre sagesse spirituelle, nous pouvons vivre et agir avec une réelle efficacité » Malidoma Somé

Malidoma Somé (1999) nomme avec justesse que le rituel est une activité communautaire et un acte de création pure capable de générer une énergie particulière pouvant englober les individus, favorisant l’expansion de leur conscience et l’enclenchement de la transformation nécessaire à leur guérison. Ces actes profonds et symboliques permettent aux individus et aux collectivités de donner du sens aux multiples passages que comporte l’existence.

En ce début du troisième millénaire marqué par de multiples enjeux de mutations sociales, culturelles, écologiques, économiques et démographiques, le rituel est un médium de choix pour accompagner les personnes et les communautés en vue de faire face à ces traversées plurielles et complexes. Par leur ancrage dans les dimensions existentielles, imaginaires, symboliques et artistiques, les pratiques rituelles peuvent contribuer à répondre à l’urgence cruciale de recréer les liens nourriciers dans la vie humaine, en renouvelant et en ré-enchantant le rapport à soi, aux autres, à la nature et à la culture en cette époque déliée, désenchantée.

L’axe du rituel et de la présence nous propose de ramener au centre de nos préoccupations les rapports au corps, à la communauté, à la nature et au sacré et de re-questionner les liens entre individus/groupe/société/histoire (Wiewiorka, 2017). Les pratiques rituelles ont été identifiées comme des pratiques pertinentes pour contribuer à soutenir le sujet en transition dans les défis systémiques et la complexité de sa transformation.

« Il (dieu) nous a laissés le flanc ouvert – libres de fuir, de trahir, de tourner le dos ou d’avancer à sa rencontre – libres de choisir l’ombre où d’aller vers la lumière. La dignité concédée à l’homme est la possibilité du choix. C’est dans cette dynamique que s’inscrivent les initiations, les rites de passage de l’état de nature à l’état de conscience. Oui, j’étais vivant et maintenant je suis appelé à le devenir. La prise en charge de ce qui pouvait sembler être donné dès le départ mais qu’il s’agissait de conquérir couronne la conscience. L’homme est invité à se lever et à dire tout haut : oui, je choisis de naître. ( Christiane Singer) 

Modalités

Cette formation s’échelonne sur 9 mois et se divise en 3 blocs ( qui peuvent être pris séparément). Vous pouvez également  choisir de terminer votre parcours de formation à la fin de chaque bloc sans prendre le suivant.

alex-baumel-dhy0-1ip5oy-unsplash

BLOC 1 : Les fondements

Ce bloc contient trois ateliers distincts échelonnés sur une durée de 3 mois

Il s’adresse à toute personne ayant soif de s’initier aux pratiques de présence et aux pratiques rituelles, de retourner à l’essence de qui il est, de développer son intuition et d’écouter où se trouve sa juste part d’action dans le monde.

  • Module 1 : Présence ; la découverte  ( 3 jours)
  • Module 2 : Présence ; la plongée  ( 3 jours)
  • Module 3 : Éco formation  ( 3 jours)
austin-ban-is6rwpuejpy-unsplash

BLOC 2 : Mise en œuvre

Ce bloc contient trois ateliers distincts échelonnés sur une durée de 3 mois

Il s’adresse spécifiquement aux personnes désireuses de comprendre et d’expérimenter comment intégrer l’axe du rituel et de la présence dans leur pratique professionnelle. Que vous œuvriez dans le public (enseignante, thérapeute, travailleur social, conférencière, accompagnateur, formatrice, intervenante, artiste, etc.) ou que vous soyez au service de vos familles et de votre communauté, cette formation est spécifiquement pour vous afin d’ajouter et d’intégrer ces outils dans votre pratique.

  • Module 1 : Création de rituels  ( 4 jours)
  • Module 2 : Rites contemporains, le processus d’accompagnement  ( 3 jours)
  • Module 3 : Présence et intervention; la consolidation  ( 3 jours)
86977935_2745145039053628_2379839003596685312_n

BLOC 3:  Communauté de pratique

Ce bloc inclut 2 stages de 3 jours et vous permet de bénéficier d’une plateforme d’accompagnement virtuel.

Avec les années, nous avons observé qu’il existe un réel besoin d’échange entre praticiens et qu’il n’est pas toujours facile de trouver des espaces où les pratiques sont discutées, où des échanges constructifs ont lieu pour parfaire nos approches. Ce bloc vise à vous offrir un cadre d’accompagnement personnalisé qui répond à ce besoin, autant par les partages et les mises en situation créées en groupes que via la création d’une bibliothèque virtuelle où des références (lectures, musiques, témoignage, descriptions de rituels, etc.) sont mises à la disposition du collectif.

BLOC 1 : LES FONDEMENTS

Ce bloc contient trois ateliers distincts échelonnés sur une durée de 3 mois  

  • Être initié à des pratiques de présence et de transformations.
  • Affiner et affirmer l’authenticité du parfait instrument que nous sommes grâce à un travail sur la conscience du corps.
  • Apprendre à faire des liens entre nos enjeux personnels et leurs racines multi-systémiques. S’exercer à passer du micro au macro.
  • Être capable de décoder ensemble les axes fondateurs des pratiques que nous explorons.
  • Être en mesure de sentir l’aspiration profonde de notre être afin qu’il nous guide vers notre part d’action juste en ce monde.
  • Développer des compétences pour décoder ce qui se joue dans les différentes couches du visible et de l’invisible.
  • Développer des habiletés nous permettant de reprendre contact avec l’essence de qui nous sommes.
alex-baumel-dhy0-1ip5oy-unsplash

Ce premier atelier aborde des grands principes qui favorisent l’état de présence. En d’autres mots, ce qui permet la rencontre avec un espace en soi intact et intuitif. C’est une invitation à prendre conscience de ce qui active nos forces, freine nos transformations et permet au corps de redevenir source de connaissances.   

Cet atelier se veut également une rencontre avec les rythmes, les tambours, le mouvement et la voix. Les participant.es sont également invité.es  à expérimenter des pratiques de présence personnalisées et à se familiariser avec les notions de passage, de transformation et de présence augmentée. 

« Si l’homme ne peut détruire son essence, il peut l’oublier, et c’est son drame, la cause de son mal être. Quand on y jette de la terre elle est recouverte et cachée au point qu’on ne la connait et qu’on ne l’aperçoit plus. Mais en elle-même, elle reste vive ; dès qu’on enlève la terre qui la recouvre à la surface, elle réapparait et on la revoit. (J.Y Leloup)   

Contenu

Bases conceptuelles et pratiques expérientielles autour des notions de passage, d’initiation et de présence augmentée \ Exploration de la question du sens, du sacré, de l’essence, du rapport à la communauté ainsi que de  la symbolique rituelle ( Gennep, Malidoma Somé, C.Singer ) et ce dans une perspective qui vise la laïcisation des pratiques sans pour autant les désacraliser \  Connaissance et conscience du corps et de l’inconscient : exploration de grands principes qui favorisent l’état de présence \ Temps d’échange, de rétroaction et de partage autour des expériences vécues \ Outils d’intégration

 

Dans notre monde en pleine mutation, un changement de paradigme nous semble incontournable si nous voulons marcher vers une humanité digne de ce nom. Florence Piron (2017) nomme avec force la nécessité de cultiver une nouvelle approche qu’elle nomme « l’écologie des savoirs », qui nous invite à sortir de l’idéologie dominante postulant que les seuls savoirs véritables sont des savoirs dits scientifiques.

Dans ce deuxième atelier, nous nous exerçons à réhabiliter ces savoirs « autres », où les sagesse du corps et du cœur retrouvent leur juste place et côtoient une pensée libre et ouverte.  Ce sera l’occasion de continuer à développer une attention nous permettant d’entendre, de percevoir, et de saisir avec plus d’acuité des éléments qui étaient de prime abord inaccessibles à notre conscience (différentes couches du visible et de l’invisible). Nous poursuivons également l’entrainement aux pratiques de présence et approfondissons la rencontre avec notre corps comme outil d’incarnation.  C’est à travers lui que nous pouvons prendre le risque d’aller à la rencontre de notre essence.

« Durant toute cette première phase de vie, j’ai donc acquis la conviction profonde, étayée par mon vécu personnel et par un exercice professionnel quotidien, qu’une démarche de transformation qui part du corps, qui implique le corps et qui ancre dans le corps les nouveaux possibles qui se libèrent, sera toujours plus efficace qu’une approche purement cognitive des problématiques ou des projets. Parce qu’elle implique les personnes dans le lieu de leur incarnation, là où leur identité s’est construite, là où elles mettent en œuvre leurs actions. Là où elles vivent, tout simplement.” (Ève Berger 2020)

 

 

 

Contenu

Nous poursuivrons le travail amorcé dans le l’atelier précédent. Bases conceptuelles et pratiques expérientielles autour des notions de passage, d’initiation et de présence augmentée \ Exploration de la question du sens, du sacré, de l’essence, du rapport à la communauté ainsi que de  la symbolique rituelle ( Gennep, Malidoma Somé, C.Singer ) et ce dans une perspective qui vise la laïcisation des pratiques rituelles sans pour autant les désacraliser \  Connaissance et conscience du corps et de l’inconscient : exploration de grands principes qui favorisent l’état de présence \ Temps d’échange et de partage autour des expériences vécues \ Outils d’intégration.

 

Nous explorons ici la relation entre l’humain, les éléments et l’environnement par des mises en situation en contexte naturel. Nous créons un terrain fécond pour répondre à l’urgence cruciale de recréer les liens nourriciers dans la vie humaine en renouvelant et ré-enchantant le rapport à soi, à l’autre et à la nature. Ici la nature devient l’oracle, l’alliée qui soutient la rencontre avec notre pure essence et son expression. Toucher à l’amour et à l’intelligence de la nature permet de toucher à notre propre nature humaine et, peut-être, de retomber en amour avec elle !

 

 

Contenu

Explorer la relation entre l’humain, les éléments et l’environnement par des mises en situation en contextes naturels \ S’exercer à recréer des liens nourriciers avec le vivant et son intelligence vive. Développer une compréhension de la cosmogonie de certains peuples premiers : travail circulaire, cycle et rythme du vivant \ Rituels pour la terre dans une perspective d’écopsychologie (Johanna Macy) \ Les écorituels entre tradition et modernité.

BLOC 2 : MISE EN ŒUVRE

Ce bloc contient trois ateliers distincts échelonnés sur une durée de 3 mois  

 

  • Connaître la structure et les grands principes du travail rituel
  • Développer des compétences pour décoder le déroulement et l’impact d’un rituel
  • Développer un regard plus aiguisé sur votre prise de parole ( d’où elle part et où va-t-elle)
  • Apprendre à créer et à animer des rites sociaux actuels dans vos communautés
  • Apprendre à répondre et à accompagner les demandes rituelles de vos communautés
  • Découvrir les forces singulières qui vous habitent
  • Développer des compétences afin que vos pratiques professionnelles gagnent en présence, en puissance, en profondeur et en justesse

Forts de notre plongée expérientielle dans des pratiques de présence et certaines pratiques rituelles, nous explorons dans ce module les ingrédients fondateurs du travail rituel : la structure de base, les étapes, la question de l’intentionnalité et du geste juste. Nous explorons également l’universalité du rite – les fondements traversant toutes les cultures – et la nécessité de le traduire et de l’adapter afin qu’il soit en phase avec l’environnement et répondent aux besoins profonds de ceux à qui il s’adresse.

Cet atelier est l’occasion pour chacun de plonger dans l’art de fabriquer ces actes créateurs et transformateurs pouvant nous relier à notre essence, à la communauté et au vivant sous toutes ces formes. Ce stage est offert par des formateurs venant du monde des arts vivants.  Le rituel est abordé comme un espace créatif qui nous enjoins à entrer dans une conception du vivant et du monde où se rencontre l’art, la guérison et l’invisible.  

Le processus créatif et la multidisciplinarité sont également des axes importants dans notre approche.

Contenu

Éléments théoriques et Bases conceptuelles sur les pratiques rituelles \ Fonctions du rituel et de l’initiation (Malidoma Somé, Le Breton, Wulf, etc.) \ Notions sur la séquence et la structure du rite de passage (Van Gennep, Campell, Rochon) \ Notions sur les archétypes, les symboles et l’inconscient \ Conduite et création : expérimenter et explorer la création de rituels sous forme de laboratoire thématique \ S’expérimenter en situation de groupe en créant des rituels

 

À travers cet atelier, nous commencons à étudier les rôles et fonctions du ritualiste qui peuvent s’étendre à différents processus d’accompagnement.  Ce sera l’occasion de commencer à explorer la posture de l’accompagnateur comme contribution sociale et soutien au collectif en nous outillant pour recevoir et répondre à une demande de rituel. Une invitation à étendre ces connaissances aux différents rites sociaux et communautaires que vous souhaitez animer et qui vous interpellent et en faire ainsi des actes de création pures et riches de sens. Les fondements rituels présentés seront adaptés selon les champs d’intérêt du groupe, et pourront concerner autant les rites d’union, de désunion que les rites entourant la mort.

Contenu

Éléments théoriques sur la notion de rites sociaux (protocole, étape, structure) \ Connaissance des rôles et fonctions du ritualiste\ Apprendre à concevoir et porter des rituels dans nos communautés\ Développer une posture de consultant pour répondre aux demandes de sa communauté \ Temps d’échange collectif et de partage d’expérience en lien avec les besoins du groupe.

Ce stage est l’occasion de consolider les apprentissages et les expériences vécues tout au long de la formation. Ces 3 jours sont une invitation à fortifier les ponts entre les savoir-être et les savoir-faire, entre l’essence et l’existence. Nous souhaitons ainsi créer des conditions pour que vos pratiques – professionnelles, relationnelles et personnelles – gagnent en présence et en profondeur et se renouvèlent à la hauteur du chemin parcouru. C’est aussi l’opportunité de développer un regard plus aiguisé sur votre prise de parole.

 Un temps dédié à cueillir celui ou celle que nous devenons, fort de notre traversée, tout en continuant d’affiner notre axe vocationnel.  

Contenu

Pratique de présence, rituel et entrainement avec coaching et rétroaction du groupe et des formateurs \ Temps d’échange et partage autour des expériences vécues\ Travail synthèse sur les récoltes et les fruits de vos apprentissages

BLOC 3 : COMMUNAUTÉ DE PRATIQUE 

Ce bloc inclut deux stage de 3 jours et vous permet de bénéficier d’une plateforme d’accompagnement virtuel 

  • Créer une communauté apprenante féconde afin de nous offrir un accompagnement et un suivi dans le temps et la durée
  • Renouveler et augmenter nos pratiques singulières (personnelles-relationnelles-professionnelles) fort des apprentissages vécus
  • Bâtir et bonifier notre plateforme virtuelle
  • Développer une solidarité et favoriser l’entraide pour les projets de chacun et les individus qui les portent

Nous proposons de créer un espace où chacun peut déposer et exposer les défis rencontrés, les questions soulevées et les aspirations éveillées lors de ses expériences d’intervention dans ses milieux respectifs. Nous devenons des ressources les uns pour les autres, un collectif s’appuyant sur les expertises de chacun. Cet espace se veut un lieu pour échanger, partager nos pratiques singulières, créer des mises en situations personnalisées afin de se parfaire, de se nourrir et de déployer nos prochains pas.

 

Contenu

Mise en situation afin de bonifier et peaufiner vos pratiques et vos interventions sur le terrain\ Laboratoire thématique \ Session créative, brainstorming, co-développement, concile en spirale, concile en bol \ rétroaction des formateurs et du groupe

Témoignage d’une participante

« je rencontre l’inspiration pour une pratique de groupe que je pourrais faire mienne à ma façon, à mon image… une pratique pouvant servir de trait d’union entre mon être à l’œuvre dans l’invisible et mon être à l’œuvre dans la forme. Une pratique ayant le potentiel de rassembler mes multiples passions et champs de compétences: arts, spiritualité, guérison, soin, chant, danse, relation… Une pratique relationnelle où le contenu n’est pas enfermé ou dénaturé par le contenant; où la fragilité de la mise au monde est accompagnée dans la communion, et non pas dans la consommation. Je découvre une pratique où, avec d’autres, je peux apparaître au service de la Vie qui sait; où je peux m’effacer devant le geste qui me dépasse et qui autorise, sans me perdre de vue, sans me déchirer. Où je peux enfin répondre à mon aspiration première à devenir Don parce que Je Suis, parce l’Autre Est, parce Nous Sommes. Ma relation à l’amour et à mes frères humains trouve une voie/voix de réparation, de rassemblement et de co-création ! (Sophie)

M’inscrire à cette formation

Un entretien téléphonique préalable est nécessaire pour s’inscrire à la formation. Veuillez nous envoyer un courriel à info@ecole-essentia.com ou communiquez avec nous par téléphone au 514 923-8077

 

ÉQUIPE  

Une équipe de formateurs, de praticiens et d’accompagnateurs investie à accompagner les individus et les collectivités dans leurs différents passages de vie et dans le déploiement de leur plein potentiel.

Notre formation en pratiques rituelles et pratiques de présence sera facilitée par Catherine Dajczman et Stéphane Crête entourés de différents alliés et assistants.

CALENDRIER 2022

Pour les gens qui viendront de l’extérieur de Rimouski, il y a différentes options possible pour l’hébergement. A discuter selon vos besoins.

Bloc 1 : Les fondements

Présence ; La découverte
20-21-22 mai 2022
Rimouski, 3 jours ( commence le 20 mai à 13h)

Présence ; La plongée

24-25-26 juin 2022
Rimouski, 3 jours ( commence le 24 juin à 13h)

Écoformation
22-23-24 juillet  2022
Laurentides, 3 jours ( commence le 22 juillet à 10h)

 

Bloc 2 : Mise en oeuvre

Création de rituelle
11-12-13-14 aout  2022
Rimouski, 4 jour ( commence le jeudi 11 aout à 13h)

Rites contemporains, le processus d’accompagnement
23-24-25 septembre 2022
Rimouski, 3 jours ( commence le 23 septembre à 13h)

Présence et intervention; la consolidation
21-22-23 octobre 2021
Rimouski, 3 jours ( commence le 21 octobre à 13h)

Bloc 3 : Communauté de pratique

25-26-27 novembre 2022
Rimouski, 3 jours ( commence le 25 novembre à 13h)

3 jours ( dates à venir) à l’hiver 2023

COÛTS ( avant les taxes)

  • Bloc 1 seul :  prix étudiant(e) et chômeur 1020 $  \ prix régulier 1260 $
  • Bloc 2 seul: prix étudiant(e) et chômeur 1020 $  \ prix régulier 1260 $
  • Bloc 3 seul :  prix étudiant(e) et chômeur 680 $ \ prix régulier 840 $ 
  • Bloc 1 et 2 ensemble: prix étudiant(e) et chômeur  1840 $ \ prix régulier 2320 $
  • Bloc 1-2 et 3 ensemble: prix étudiant(e) et chômeur  2490 $ \ prix régulier 3120 $ 

L’étudiant(e) doit prévoir des coûts de repas et d’hébergement pour le stage de juillet en format retraite (Laurentides)

Abonnez-vous à notre infolettre

Rejoignez la communauté d’Essentia et restez informés de toutes nos activités.

Votre abonnement est confirmé, merci!